fbpx
C’est le Pied ! # Bien-Être

C’est le Pied ! # Bien-Être

Il y a quelques jours j’animais un atelier pour apprendre à se masser les pieds… et ça m’a donné envie d’en parler un peu, de ces pieds !

Il faut dire qu’en ce moment, on les découvre pour prendre le soleil, et l’instant d’après soit on les ré-enferme pour les protéger de la pluie, soit on reste en sandales et on se dit qu’on a vraiment l’air débile les pieds trempés  ET au début du mois de juin ! (#merci les orages de votre visite #on voudrait juste du soleil maintenant)

Personnellement comme chaque année,  j’opte pour la dernière solution, dès les premiers rayons de soleil, c’est nus-pieds, nus-pieds et re-nus-pieds jusqu’en septembre (et même quand ils sont trempés !!!!).

Au-delà de ça nos pieds ont beaucoup plus d’importance que celle qu’on veut bien leur accorder ! Ils sont pourtant essentiels à nos déplacements, jouent un rôle majeur dans notre quotidien. Et malgré ça on les enferme dans des chaussures pas toujours adaptées, et si on s’en occupe allez, 4 à 5 mois maximum parce que les autres les voient, c’est bien le maximum qu’on fasse pour eux au quotidien !

Alors c’est parti, petit guide pour BIEN s’occuper de ses pieds !

 

1ère étape: On se chausse CORRECTEMENT!

D’abord, et là on est pas dans l’esthétique (quoique), on choisi avec la plus grande attention ses chaussures. Matière naturelle pour une bonne respiration et forme adaptée à celle de nos petits petons,  une semelle souple pour accompagner nos pas et un bon maintien de la cheville. Si on aime les talons hauts on fait attention à la courbure et la stabilité de la chaussure ! On pense aussi à renouveler régulièrement ses baskets de running, pour un meilleur amortissement.

Le confort quotidien de nos pieds  peut vite être géré si on est bien chaussés, c’est la base.

Mais  ça ne sera pas forcément suffisant pour effacer d’un coup la gène provoquée par des piétinements répétés ou de longues journées de marche,ni un retour veineux pas top ou les petits ou gros désagréments type corne, oignons et compagnie

Alors on chouchoute ses pieds ! En commençant par la case podologue si c’est nécessaire(eh bah oui, c’est pas glamour, mais ça peut aider) !

 

2ème étape: On prend soin de nos pieds !

Nos petits pieds bien chaussés ou encore pris en charge des désagréments médicaux, on rentre à la maison et on se fait un bon soin bien ciblé : Simple et économique !

On commence par un bain de pieds délassant ! Une poignée ou deux de gros sel ou de sels d’espsom, quelques fleurs de lavande pour les détendre dans une eau tiède à chaude. On plonge ses pieds et on se détend !

Le gros sel  assainit la peau, stimule la circulation du sang et permet aux systèmes musculaires de se détendre, le sel d’epsom soulage les douleurs grâce au magnésium qui lui confère des propriétés anti-inflammatoires et permet d’évacuer les toxines et la fatigue. La lavande  quant à elle est antiseptique et relaxante (aussi bien musculaire qu’anti-stress)

Ensuite on gomme NATURELLEMENT ! Et là vous avez le choix : bicarbonate de soude, gros sel, marc de café, sucre, graines de pavot, poudre de noyaux d’abricot….

Mélanger l’agent gommant avec une huile végétale comme l’huile de jojoba, de noyaux d’abricot ou encore d’argan (vous pouvez même utiliser de l’huile d’olive). L’huile végétale donnera  de la matière et rendra le gommage plus facile.  En outre ça va permettre de maintenir la nutrition de la peau et assouplir les zones où la peau est la plus épaisse.

Petite astuce en plus on masse ses cuticules avec de l’huile de ricin qui régénérera et fortifiera nos ongles. Elle est en plus antibactérienne, cicatrisante et anti inflammatoire. Et on coupe ses ongles de pied assez courts et avec la plus grande attention pour ne pas qu’ils s’incarnent (plus glam tu meurs !!!)

Pour les peaux super desséchées on utilise un baume type karité, ou beurre de mangue qui seront plus nourrissants.

Et voilà, on a de jolis pieds, gommés, nourris… un petit coup de vernis et hop ! on sort les sandales !

 

3ème étape: Une attention personnalisée

Chaque personne a des besoins différents, selon l’état de ses pieds, alors on se penche vers des produits sains et naturels, qui aideront à améliorer certains désagréments.

Si on transpire beaucoup : on se concocte une poudre ou une crème déodorante. De nombreux produits naturels pourront jouer ce rôle ; bicarbonate de soude, talc, arrow-root, Huile essentielle de Palmarosa ou de Géranium Rosat(jamais pure, hein !)…

Si on a des champignons, mycoses… (ah bah oui je vous l’avait dit c’est pas glamour), on consulte ! Et seulement après avoir réglé le problème on utilise des actifs antifongique type Palmarosa…

 

Et Enfin, le massage!!!

Si nos pieds nous font mal parce qu’on les a malmenés,  on se masse les pieds ou on se les fait masser, c’est le meilleur moyen de les soulager ! On peut aussi utiliser des accessoires type balle de tennis ou à picots, balnéo à jets… Attention quand on se masse on ne va pas jusqu’à la douleur, si vous ressentez une douleur vive il faut absolument consulter. Pour les futures mamans, attention aussi, certaines manœuvres ne sont pas recommandées.

Question produit on peut choisir des huiles végétales (jojoba, noyaux d’abricot, argan, olive) ou du macérât d’arnica comme support de massage, et différentes huiles essentielles (attention au dosage, suivez les indications fabricant pour chaque huile essentielle) ; de la menthe poivrée pour rafraichir, de la gaulthérie odorante pour décontracter les pieds des sportifs, de la citronnelle pour le confort articulaire…

Veillez à prendre toutes les précautions nécessaires pour votre sécurité avec les huiles essentielles. Pour information, en usage cosmétique pour des produits pour le corps, on respecte un dosage de 4 à 8% d’huiles essentielles, mais on ne mettra pas plus de 2% d’huile essentielle de menthe poivrée, ou de gaulthérie odorante, tandis que l’HE de Citronnelle peut être dosée jusqu’à 4%.

Petite astuce pour un massage en toute légèreté, ajouter la même quantité de gel d’aloe vera (et le conservateur qui va avec, je vous en parlerais bientôt). En plus de toutes ses propriétés évoquées dans mon dernier article, l’aloe apporte de la légèreté sans enlever le coté glissant nécessaire au massage. En plus il va mieux véhiculer les principes actifs des huiles, donc être plus efficace.

Voilà, il n’y a plus qu’à ! Prenez soin de vous, c’est le secret du bien-être !

 

See you soon

Amélie

 

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 + 17 =


Fermer le menu